page éditée le 03/10/02
dernière mise à jour : le 30/11/02
--
> archives programmations----> sommaire diffusions---- > archives festivals

[english]

accueil---recherche---cinéastes---films---textes---entretiens---festivals---pratique---annuaire ---liens---go
cineastes.net

 

Pellicula et Basta/mai 2000
— Rencontre —



Pellicula et Basta
2iéme Rencontres des Laboratoires
du 15 au 20 mai 2000 - Grenoble


Films, installations, performances.

Festival de pellicules, Congrès des vieilles barbes, Idylle au Timor, Rencontres des labos artisanaux ou indépendants, Salon de léchage de rétines vous appellerez ça comme vous voulez. Quelles que soient leurs formes : film, installation ou performance, le dénominateur commun aux oeuvres présentées est qu'elles sont réalisées par des cinéastes qui croient encore à la charge explosive de l'individu. Ils ne cherchent pas à fonctionner en autarcie mais à minimiser leur dépendance. L'énergie qu'ils consacrent à profaner l'émulsion vierge dans des chambres noires, sur des tireuses, ou à la perceuse est projetée brute, irrévérencieuse, pleine d'amour pour les choses du cinéma et de mépris pour ce qu'il est devenu.

Déjà réunis par le cinéma Spoutnik et Zebra Lab à Genève en 1997, ces artisans du film se retrouvent de nouveau pour tapisser nos rétines de poèmes.





Les Projections

Nous avons proposé à chaque laboratoire une carte blanche d'1 heure de leur production.

programmations supplémentaires :

Films rares et rafraîchissant - collaboration avec Art Toung ! Cinéma Nova (B), et Ad LIbitum.

Carefull un film de Guy Maddin

Rétrospective des films de YVES KLEIN - Archives Cinématographiques - 71'



Les Lieux

Nous voulions offrir les conditions les plus adaptées à une bonne réception des œuvres. C'est dans cet esprit qu'en plus du 102, 5 lieux grenoblois ont apporté leur collaboration à la présentation des manifestations :

La nouvelle galerie - installations
Le théatre 145 - Projections et performances
La grande halle - Performances, projections et installations.
Le Brise Glace - accueil et hébergement
Mandrake - Installations
le 102 rue d'alembert - Installations




Les Intervenants

Etaient présents pour présenter les films, installations et performances des groupes de cinéastes provenant de toute l'europe, soit environ 60 personnes.

Les labos

L'Abominable (Paris)
StudioEEN (Rotterdam-NL)
Mire (Nantes)
MTK (Grenoble)
Les Films de la belle de mai (Marseille)
Élu par cette crapule (Le Havre)
Burstscratch (Strasbourg)
Zebra lab (Genève-CH)
Sector 16 (Hanover-D)
Labométrique (Toulouse)
Superottomonamour (Torino-I)
Ad Libitum (Cras)

+
le Nova (Bruxelles-B)











Le Programme



mercredi 10 mai

lundi 15 mai
mardi 16 mai
mercredi 17 mai
jeudi 18 mai
vendredi 19 mai
samedi 20 mai



> MERCREDI 10 MAI 21 H. NOUVELLE GALERIE

LITTLE GIRL-GREEN MONKEY-de Miles Mckane

Ouverture des festivités mercredi 10 mai avec des installations de MilesMckane

Vernissage à 21h.

Ouverture de la galerie du 10 au 15 mai de 21h à 23h.

Décrochage le 15 mai à 21h.




> LUNDI 15 MAI OUVERTURE DES INSTALLATIONS

rendez-vous au 102 rue d'Alembert à 19 h

Concert à 20h
Lionel Marchetti et Jérôme Noetinger
Deux dispositifs électroacoustiques faits de brics et de brocs (hp, micros, électroniques, lecteur CD, K7, jouets...). Improvisation totale. N'importe quoi permanent. Jeux de matières, de rythmes et de tensions. Brouillage des sources et découpage des pistes. De la limite de l'audible au hurlement du larsen.
Ils travaillent ensemble depuis 1993, et également avec d'autres musiciens comme Mathieu Werchowski, Martine Altenburger, Keith Rowe, Emmanuel Petit, Mathieu Chamagne ou dans le projet Le Cube (films, son, lumières ) ou au sein du Quatuor Avant avec Jean Pallandre, Marc Pichelin et Laurent Sassi

INSTALLATIONS
Nous avons laché dans différents lieux à grenoble des hordes de bricoleurs qui vont venir s'ébatre batifoler s'esbodir et laisser trainer derrière eux des avalanches de sons et de lumières, incrustées de dentelles fines.


) AU 102 RUE D'ALEMBERT

Horaire d'ouverture des Installations : 14h - 17h du 16 au 20 mai

Installation sonore de Lionel Marchetti et Jérôme Noetinger.

LA CUISINE À JO ZIMMER de Ogrob & Regreb, 2001
Un espace fermé dans lequel sont suspendues à différentes hauteurs des petites----et des petites-----. Chaque----diffuse indépendament des autres une-----variant trés lentement. L'espace est complétement rempli de -----de façon à boucher totalement la visibilité.



) GRANDE HALLE & MANDRAK
LES INSTALLATIONS SERONT OUVERTES DU 15 AU 20 À PARTIR DE 22H.


) LA BASSINOIRE

Zur

MATERIAL DESIRE

MilesMckane

DRIVE IN OUT - Pascal Leroux

Nantes Grenoble en 3'
"installation S8 dans une voiture, filmé lors du trajet aller, dévelloppé à mon arrivée et projeté à l'interieur de ma voiture."
L'INTERVENSONDE Pascal Leroux et Dominique Leroy
duo pour tunnel et déboucheur
installation super-8 sonore. La trace d'une performance faite dans un tunnel de train.

PERMUTATIONS Guillaume Rochais
( Machine à mots, W.stone-99)
" A partir de la permutation continuelle des 11 lettres de "permutation", le dispositif présente des mots existants, estropiés, déformés, des combinaisons totalement illisibles, d'autres étonnaments évocatrices."

TUNNEL - Silvie Simon

Installation s8 multi-projecteurs
Pour obliger les gens à marcher dans la lumière....

STUDIO SUL MOVIMENTO I - Yvano Larocca

3 projections, 3 mouvements en relations entre eux.




> MARDI 16 MAI - MANDRAK

20H

"LES FILMS D'YVES KLEIN"
17 films courts (n&b/coul. sil. 81min. 1953-1962), issus d'éléments 16 ou 35mm,
originaux ou considérés comme tels, reconstitués, réparés et sauvegardés en 16mm durant l'année 1999. Première présentation publique de la version restaurée.
Yves Klein (1928-1962), artiste-peintre autodidacte, n'était pas cinéaste. Pourtant, de son vivant, il a imaginé puis demandé à des opérateurs, de filmer certaines de ses actions artistiques éphémères les plus importantes (performances, expositions, évènements). Documents bruts à la limite des genres cinématographiques, ces films devenus traces de l'accomplissement de ses oeuvres, viennent de faire l'objet à la demande des Archives Klein, d'une restauration réalisée par Laure Sainte-Rose (Atelier Ad libitum), sous la direction de Jean-Michel Bouhours (Centre Georges Pompidou).

Au programme :
Scènes de judo au Japon,
Réalisation des travaux pour l'Opéra de Gelsenkirchen,
"Anthropométrie de l'époque bleue" (les femmes pinceaux),
"Dimanche 27 novembre" (le théatre du vide, le saut dans le vide),
Séquence de "The Heartbeat of France2, Essai de toit d'air,
"Antagonismes", l'objet" (architecture et urbanisme de l'air, la climatisation de l'atmosphère...),
"Yves Klein : Propositions monochromes" (expositions chez C.Allendy et I.Clert),
"La spécialisation de la sensibilité à l'état de matière première en sensibilité picturale stabilisée" (le vide), Inauguration de l'Opéra de Gelsenkirchen,
"Bas-reliefs dans une forêt d'éponges",
"Monochrome und Feuer"(rétrospective + feu de bengale, sculpture et mur de feu),
Yves Klein réalisant des peintures de feu,
Mariage de Rotraut Uecker et Yves Klein,
Appartement d'Yves Klein.


23 H
LES NOUVEAUX RÉALISTES DOCUMENTAIRE - 40 MIN





> MERCREDI 17 MAI À 20H

Un long métrage en scope 35 mm




> DU 18 AU 20 MAI À PARTIR DE 22H AU TAPAVU

Steve Barnett et le cinéma expérimental de proximité.




> JEUDI 18 MAI


10h30 performance
LLOG - Etienne Caire s'active aux projecteurs Manu Holterbach diffuse le son à l'aide de son acousmotopographe et se joue de sa guitare préparé.


12h30-13h30
OPERA MUNDI - Nicolas Rey -triple16mm - 60 min.
Ni thème, ni système. Capter des moments de réèl, selon ses désirs, sans préjuger de la cohérence de l'ensemble. Se promener. Faire confiance aux images et aux sons.(..) Le monde réellement renversé se trouve au fond de nos yeux. Chacun de nous est le corps social.


18h-19h performance 60'
Cellule d'Intervention Metamkine - Films et sons en direct
Cinéma pour l'oreille - Musique pour les yeux Christophe Auger & Xavier Quérel manipulent les films et jouent avec les projecteurs. Jérôme Noetinger manipule les bandes magnétiques et joue avec les haut-parleurs.


20h-21h
LA MERCO DE L'AN 2000 - 16 mm - double bande- 80' - Film collectif-marseille Au départ, quelques dénominateurs communs : un hangar, une Mercedes, le passage à l'an 2000. A l'arrivée, huits courts métrages singuliers et surprenants.

Avec des films de : A. Dufau, B. Boespflug, J.F. Comminges, G. Tasse Lafontaine, G. Terver, V. Arnaud, M. Dunan, D. Cartet, S. Ripoll.


23h-24h
superotto mi piace molto 66' Dans ce programme vous pourrez découvrir le off de Cannes au 15 rue du Drac, en présence de Johnny Deep.

Avec des films de : O. Fouchard, G. Goubet, Mandirola-Larocca-Saini, C. Guérin, P. Rapalino et C. Monti.

AUTO-CHRONIQUES S8 - 30' - SON magn Olivier Fouchard
HOMMAGE AU SUPER 8 SONORE - 3' - S8 -18ips Gabriel Goubet
FRAMENTI FILM STILL - s8 - 9' - Mandirola Larocca, luca Saini
JUSQU'OU IREZ-VOUS ? (FIN) - S8 - 4' - sil Christophe Guérin
LA PESTE GIBELLINA 2 x s8 - SON cd- Paolo Rapalino et Cristina Monti
TABARNAK 10' - s8 vitesse variable son cd Gabriel Goubet )




> VENDREDI 19 MAI

10h30 -11h30 - performance - 60 min
HF-Haute fréquence-Florent Haladjian - 60 min
Film 16mm et manipulations sonores à base de ressorts redoutablement amplifiés. Un film construit à partir des idées sonores de ce percussionniste, membre du quatuor Hêlios.


12h30-13h30
Roman fleuve - 61min
La mémoire d'un batiment étrange, un épisode méconnu de la bataille de Stalingrad, une étude sur les promenades Rimbaldiennes, des scènes de bar dans le port de Hambourg.
"Bordighera 1999: en attendant le crepuscule, consients et résignés, ils trompent le temps en faisant les cents pas le long de la côte en s'attardant sur des riens." S. Canapa.

Avec des films de : P. Gélise, S. Canapa, B. Schieman, O. Surville, Frooz et Schpuntz :

LOST CONTROL 3' - S8-nb Patricia Gélise
PROMENAUX 6' - 16mm- SON cd Stefano Canapa
LE VOYAGE - 26' - 16mm- SON magn Birgit Schieman
LAS NEGRAS -12' - 16mm- Olivier Surville
MANGE«R» -11' - S8- Frooz et Schpuntz
IL RIPOSO DEGLI ELEFANTI -3' - 16mm- SON opt Stefano Canapa )


18h-19h
points de fusion des éléments 45'
La structure cristalline de l'argent arrive à son point d'ébullition.
La sensibilité absolue le film retourné son impalpabilité vapeur éléments résonnance le temps le mouvement.

Avec des films de : A-M. Cornu, F. Devaux, Y. Pelissier, E. Mandirola, Y. Larocca, K. Doing, , L. Berger et : "MYSTÈRE ET BOULE DE GOMME" réalisé par des enfants.

BALLADE - 10' - 2 x 16mm - coul- Anne-Marie Cornu
LOGOMAGIE - 4' - 16mm -coul - son opt - Frédérique Devaux
LINK -10' - 16mm -coul - son CD- Yves Pélissier
MYSTÈRE ET BOULE DE GOMME - 5' - 2 x 16mm- coul- Film réalisé avec des enfants de 8 à 12 ans au cours d'un atelier
GIOCO I (jeux I) 1999, super8 col, son CD, 3' Enrico Mandirola
INTERAZIONE (interaction) 1999, super8 n/b, 3', son cd Ivano
Larocca
ENERGY ENERGY 7' nb 16mm b&w 7 minutes optical sound 1999 directed by: Karel Doing music by: Pierre Bastien
AMP -10' - 16mm- SON cd Laurent Berger )


20h -21h - performance
DISCOM et Yves Pélissier
- 30' cracked powerbook/ video-film. Yves Pélissier -Eric Minkkinen- Lionel Fernandez C'est l'exception qui ne confirme rien du tout. Ici point de pellicule, mais du numérique en furie.


23h-24h
Les ovnis
Au cours de cette séance qui passe du coq à l'âne ( du divers au varié ), vous pourriez tomber de haut en apprenant ce qui sépare l'homme de l'animal.

Avec des films de : J. Furtado, S. Campa, M. Rouhi et D. Herenger.

L'ILE AUX FLEURS Jorge Furtado
IL LOGORIO Stefano Canapa
PTKHO Mahine Rouhi
QUI PLEURES ? 16mm Double Bande, coul, 15' Demis Herenger
PORTRAIT D'HUBERT MARCELLY 16mm Double bande, coul, 8' Demis Herenger





> SAMEDI 20 MAI

10h30-11h30 un peu de silence 58' - Dites, jeune homme, il est bien bruyant votre silencieux
- Mais c'est un paradoxe monsieur
- je me moque de la marque, il pourrait faire moins de bruit, c'est tout.

Avec des films de : M. Rouhi, O. Fouchard, I.Dehay, M. Tsypkine de Kerblay, G. Rouard et L. Faulon.

DIDAM -13' -16 mm- son en direct Mahine Rouhi 9 1/2 - 16mm - 6' - Olivier Fouchard SISYPHE -3'30 - 16mm Isabelle Dehay
UN JOUR SANS ELLE -3' - 16mm Marc Tsypkine de Kerblay
DOUBLE ECRAN -15' - 2X16mm Gaelle Rouard
27 FLEURS POUR MON CHIEN -13' - 16mm Laurent Faulon


12h30-13h30
«Et ils eurent beaucoup d'enfants» -Nicolas Frey - 52' 1997
«Un jeune homme qui vient de se séparer de l'amour de sa vie se fait consoler par plusieurs figures amicales de sa vie de tous les jours. Ils auront chacun leur mot à dire sur sa séparation en ébauchant leur propre théorie sur l'amour à travers une petite histoire qu'ils raconteront au jeune homme.»


18h-19h
Les grands moyens 69'
Au cinéma, les petites choses sont parfois les plus grandes, voire les plus monstrueuses. Loin d'Olivood, le geste de faire un film est aussi simple que de s'approprier ce qu'on a sous la main.
Il y a aussi le vieux principe de la récupération, qui se pratique ici allégrement et sans vergogne, par des cinéastes peu soucieux des convenances.

Avec des films de : P. Chodorov, N. Haran, D. Zanchi, E. Bauron, G. Goubet, M. Ludwig, L. Barbier, O. Fouchard, Sophie et Sandra.

ATTERRISSAGE - 7' - 16mm -coul-muet Pip Chodorov
DÉFILÉ - 10' - 16mm-nb- son en direct Nathalie Haran
GAGARINE -10' - 16mm - son en direct Drazen Zanchi
KING KONG CARTON - 6' - 3x s8 - son en direct Eric Beauron L'EXPERIENCE ULTIME - 14' - S8- SON cd Gabriel Goubet FREIE HANDE -8' - 16mm Malte Ludwig
PEûTE(S) BêTE(S) - 5' -16 mm -sil- Laurence Barbier
PUBLIC ASTAIRE - 3' - S8 - SON OPT Olivier Fouchard
D'ADEN À ADDIS ABBEBA - 6' - 16mm- SON magn Sophie et Sandra )


20h -21h performance
RECOLLECTION - Karel Doing et Pierre Bastien -30' - S8 et 16mm-1998
Une performance sonore et visuelle travaillée avec des films trouvés, des instruments fabriqués et de la musique en direct.


23h-24h performance
PLASTILUX - 20' - 6x16mm Nina, C.Goulard. Sylvain Girvès.
Mixage Live de films 16mm en boucles.
Travail sans caméra sur le cycle. Recyclage d'images animées (vieux films grattés, coloriés, décalcomanie, animations grattés sur pellicule). 
Travail d'échantillonnage et détournement de sons déjà existants.


24h et au delà
tawa avec scopitones et surprises





MTK, Octobre 2002
.

 



Contact

Atelier MTK

8 av. du Gal Leclerc
38950 St Martin Le Vinioux

tél : 04 76 17 11 98
fax : 04 76 17 06 93
atelier.mtk@free.fr




haut de page
------------
Autres pages

MTK - labo artisanal, Grenoble

Le programme détaillé des séances programmées au Mandrak de Pelliculla et Basta :
http://mandrakexpo.erreur404.org/manif/mtk.htm