page éditée le 31/10/02
dernière mise à jour : le 13/01/03

> principales structures francophones-----> autres structures francophones-----> structures non francophones

[english]

accueil---recherche---cinéastes---films---textes---entretiens---festivals---pratique---annuaire ---liens---go

cineastes.net

Collectif Jeune Cinéma/Paris
— distributeur —

Présentation (en français)
> télécharcher cette présentation
----La coopérative
----Le Catalogue
----le Site Internet
----Icare
----Le Festival de Paris
----Les Jeudis
----Le collectif

Presentation (in english)
> download this presentation

Historique
----Le nouveau Collectif Jeune Cinéma
----Le Collectif Jeune Cinéma des origines
   
Contact



 

------------------------------------------------------------------------
> télécharcher cette présentation


La coopérative

Coopérative de distribution et diffusion de cinéma différent et expérimental qui reçoit en dépôt des films et vidéos dont le prix de location est fixé par les déposants qui en perçoivent 70%.



Le catalogue

Catalogue par auteur avec une fiche technique, un texte de présentation et le prix de location pour chaque film.
Il contient , maintenant majoritairement, grâce à des "nouveaux dépôts", des films, vidéos,
d’auteurs contemporains. Il reste largement ouvert aux artistes multimédias.

Ce catalogue comporte aussi un important "fonds historique" d’une centaine de cinéastes avec 200 œuvres environ, ayant marquées l'histoire française et internationale du cinéma différent et expérimental.
(catalogue disponible sur internet et par courrier sur demande)



Le site Internet

Le site www.cjcinema.org permet de consulter le catalogue et commander des locations.
Dans l’agenda figurent les dates de projections des manifestations CJC
La revue " Images et Cinémas Différents " (articles,agenda,courrier,presse) est en cours de réalisation.
Toutes contributions sont bienvenues.




Des programmes Clefs en main

- Dans le cadre du département "programmation" du CJC, des programmes composés d'œuvres essentiellement contemporaines ; également à la demande, par thèmes.
- Défense et Illustration du Super8 : programmes S8, Loués avec le projecteur et le technicien.




Le Festival des Cinémas Différents de Paris

Festival au cinéma La Clef (5ème arrdt), qui depuis la 1re édition: " de Hyères à Aujourd’hui " , en janvier 1999, est exclusivement dédié aux images différentes et expérimentales, de France et d’ailleurs.
Avec le soutien du CNC, de la DRAC Ile-de-France et de la Mairie de Paris.
Avec la participation de l’université Paris1-La Sorbonne et IT Network
Le 5e Festival a lieu du 9 au 14 décembre 2003.

téléchargez ici le programme du 4e Festival, 5e Festival



" Les Jeudis Cinémas Différents du Collectif "

Tous les jeudis toujours au cinéma La Clef, le CJC présente les films de son catalogue, et des films ou vidéos d’auteurs invités. (Programmes sur le site internet du CJC ou par courrier sur demande).




Le collectif

La première projection du Collectif Jeune Cinéma, organisée par Marcel Mazé, a eu lieu le 23 juin 1970 au Studio du Val de Grâces dans le 5e arrdt de Paris. Après des réunions au Festival International du Jeune Cinéma de Hyères et à Paris, la coopérative a été juridiquement créée le 5 juin 1971 et ses statuts modifiés le 26 janvier 1994.

De 1989 à 1997 le fonds historique a été géré par une autre coopérative.

Réalisateurs, et membres du CA sont des intervenants dans les universités, lycées, musées, festivals, conférences, revues, émissions.

Le nouveau Collectif - le CJC- s'est constitué après le premier Festival des Cinémas Différents de Paris (coorganisé avec DCA)

en janvier 1999. Depuis l'AG du 22 sept. 2002, le conseil d'administration, est composé de :
Président: Marcel Mazé / Trésorier : Pip Chodorov / Secrétaire général : Victor Castillo, membres du conseil : Gérard Cairaschi, Stéphane Marti, Gilles Touzeau, Vivien Vilani.
Sarah Darmon est chargée de la coordination.







------------------------------------------------------------------------
> download this presentation

The cooperative

Cooperative of distribution and difusion of the differents and experimental cinemas which receives in deposit films and videos. The price of rent is fixed by the depositors who perceive 70 % of it.



The catalog

Catalog by author with a technical index card, a text of presentation and the price of rent for every film, contains a " historic collection " of hundred film-makers with about 200 works, having stood out the French and international history of the different and experimental cinema.
In " the new deposits ", the catalog contains now mainly films and videos of contemporary authors. It remains widely opened to the multimedia artists.
(Available on internet and by mail on inquiry)



The internet site

The web site www.cjcinema.org allows to consult the catalog and order rents.
The review " Images et Cinémas Différents " (articles, diary, courier, press) is in progress. Any collaboration are welcome.




"Ready made" programs

SUPER 8 programs : rented vith a projector and, if necessary, the projectionist.

ICARE :within the framework of the department "programming", proposes programs " ready made " consisted of exclusively contemporary works.




The Festival of Cinemas Differents in Paris

This festival it is the occasion to testify of the contemporary creative run-up and to show an exhibition of so foreign but essentially French films and videos.
The 5-th Festival takes place from 9th to 14th of December, 2003.




"Thursdays Cinemas Different from the Collective"

Every Thursday, the CJC presents the films of its catalog, and films or videos of invited authors.







------------------------------------------------------------------------

HISTORIQUE : du nouveau CJC et du CJC des origines
— Marcel Mazé et Raphaël Bassan. Octobre 2002 —

> Le Nouveau Collectif Jeune Cinéma


Le NOUVEAU COLLECTIF JEUNE CINEMA est né de la volonté de quelques cinéastes et cinéphiles, qui, en 1998, ont voulu refonder une coopérative, sur le modèle de l’ancien Collectif Jeune Cinéma et dont ils ont voulu conserver le nom.

En 1989, pressé par le Centre National de la Cinématographie, et devant la baisse de l’activité locative de s coopératives —due en partie à l’arrêt du Festival international du Jeune Cinéma de Hyères en 1984 - le Collectif Jeune Cinéma s’est associé à Light Cone pour assurer la diffusion de leurs films dans un catalogue commun. Le CJC apportait les locaux de la rue Louis Braille et Light Cone le secrétariat.. Le premier catalogue commun a été édité en octobre 1989.

En 1998, un certain nombre de cinéastes du Collectif, manifestèrent leur intention de quitter amicalement cette structure commune, pour des raisons économiques et administratives.

L’assemblée constituante du Nouveau Collectif Jeune Cinéma a eu lieu le 5 juin 1998 au café "La Taverne" 25 rue de Caumartin à Paris 9e ardt. Les membres fondateurs présents ou représentés ont rétabli le bureau de l’ancien Collectif et demandèrent à Marcel Mazé, nouvellement libéré de ses obligations à l’AFP, d’établir un catalogue informatisé qui permettrait de diffuser les films via internet. Ce qui fut fait et les locations reprirent progressivement.

Dans le même temps, une autre association, DCA - D’un Cinéma l’Autre — comprenant quelques membres du CJC, préparait depuis 1995 un festival dédié au cinéma différent et expérimental.

Le premier eut lieu en janvier 1999 au cinéma La Clef, dans le 5e Ardt de Paris.

Après ce 1er FESTIVAL des CINEMAS DIFFERENTS de PARIS, sous titré : " De Hyères à Aujourd’hui ", et qui fut couronné de succès, l’équipe de DCA éclata et se dispersa. Le CJC assura seul la relève.

Après cette 1ere édition réussie, de jeunes cinéastes et vidéastes souhaitèrent déposer leurs œuvres et travailler au Nouveau Collectif.

Le fond historique s’enrichit ainsi de créations contemporaines, jusqu’à devenir majoritaires dans le catalogue...

Depuis le 1er septembre 2001 le bureau du CJC est installé 11 rue Carpeaux à Paris 18eme et ouvert tous les jours. Depuis l’été 2002 une petite salle de projection permet aux programmateurs, chercheurs, enseignants, journalistes, critiques de consulter les films 16mm, Super8 et vidéos, ainsi que la documentation y afférents

Les locations, les interventions, les participations, les programmations, dans des festivals, des établissements culturels, d’enseignement, ou tous autres lieux, se multiplient.

Le CJC organise tous les ans le FESTIVAL des CINEMAS DIFFERENTS de PARIS.


L’ADMINISTRATION ACTUELLE :

Depuis l’Assemblée Générale du 22 septembre 2002 le Conseil d’Administration se compose comme suit :

Membres du bureau : Président : Marcel Mazé, Trésorier : Pip Chodorov, Secretaire Général : Victor Castillo. Membres du Conseil d’Administration : Gérard Cairaschi, Stéphane Marti, Vivien Vilani, Gilles Touzeau. + un représentant d’ICARE.

Sarah Darmon est coordinatrice pour le CJC et le Festival des Cinémas Différents de Paris.

Des bénévoles viennent régulièrement aider au développement des activités du CJC.
 


> Le Collectif Jeune Cinéma des origines

La première séance du Collectif Jeune Cinéma a eu lieu à Paris le 23 juin 1970 au Studio du Val de Grâce. Elle comprenait des films qui venaient d'être présentés au Festival International du Jeune Cinéma de Hyères et était organisée par Marcel Mazé. Celui-ci avait rencontré, à la suite de ce festival, Jonas Mékas, cofondateur de la Filmmakers Cooperative de New-York. Peu de temps après, ceux qui allaient faire partie du premier Conseil d’Administration de la coopérative, se sont joints à Marcel Mazé. Ils participèrent, avec ce dernier, à la sélection des films pour le Festival d'Hyères 1971. Une vingtaine de projections, attirant un public de plus en plus nombreux, eurent lieu, entre autres, à L'Institut d'Art et d'Archéologie de la rue Michelet, au studio du Val-de-Grâce et à la Faculté de Droit d'Assas ; avant la création juridique de la première coopérative française de ce type, le 5 juin 1971 à Paris.

Ce jour-là, l’assemblée générale constitutive a élu le premier conseil d’ administration fondateur qui était composé de Raphaël Bassan, Noël Burch (secrétaire général), Jean-Paul Cassagnac, Yves-Andé Delubac, Daniel Geldreich, Marcel Mazé (président), Maud Meimon, Luc Moullet (vice-président) et Claude Thiébaut.

Le regroupement en une coopérative, inspiré du modèle de la Filmmaker's Coop de New York, avait été décidé par les cinéastes présents au festival d'Hyères 1971 qui avaient pris acte du fait qu'aucune structure de diffusion commerciale ou associative (les ciné-clubs) n'était en mesure de diffuser leurs films.
Cette coopérative donna une identité propre au cinéma expérimental français et aux cinéastes qui n'étaient plus isolés. Tout le nouveau du cinéma d'avant-garde français est né de là, de ce qu'on a appelé, ensuite, le mouvement coopératiste.
Le Collectif jeune Cinéma était en avance sur son temps car il présentait, sans discrimination, toutes les formes de cinéma marginalisées par la culture officielle :
du Cinéma Différent, expérimental, d’avant-garde, autre, indépendant, personnel, underground, même, d'intervention, parallèle, nouveau, singulier, militant, de création, d ’ art…


Le Collectif jeune Cinéma a organisé, aussi bien à Paris où il programma de nombreuses salles (L'Olympic, La Vieille Grille, le Palais des Arts, Le Passage Dallery, entre autres) qu'au Festival d'Hyères (jusqu'à son arrêt en 1984) et en province, des centaines de projections assurant promotions et débats, analyses et polémiques sur toutes les formes de cinéma différent qui marquèrent les années 1970 et début des années 80. Le Collectif était aussi présent, outre dans les salles de cinéma classiques, également dans les musées, les bibliothèques, les centres culturels, les lycées, les facultés.
Yves Bessy, Gérard Courant, Patrice Kirchhofer, Jean-Paul Dupuis, Claude Brunel et plusieurs autres cinéastes ont assuré, avec Marcel Mazé, la gestion et l'animation de la coopérative.
En 1973, le Collectif Jeune Cinéma a organisé, grâce à Marcel Mazé, au Centre américain boulevard Raspail, à Paris, une projection historique de l'unique film réalisé par Jean Genet : Un Chant d'amour, interdit par la censure. Après cette date le Collectif diffusa largement ce classique du cinéma qui suscita de nombreuses études. Peu de temps après, en 1974, l’interdiction fut levée, ce qui a valu au Collectif de diffuser largement le film avec l’autorisation de son auteur. Cette action a aussi permis d’obtenir un statut pour les films auto produits.

Le Collectif a publié, entre 1976 et 1980, vingt-six numéros de la revue Cinéma Différent, fondée par Marcel Mazé et Patrice Kirchhofer (qui en fut le premier directeur de la publication), dans lesquels des études sur la pratique et les théories du cinéma expérimental, françaises et étrangères, ont été développées par des cinéastes, des critiques ou des écrivains comme Marcel Hanoun, Marguerite Duras, Dominique Noguez, Théo Hernandez, Michel Nedjar, Laura Oswald, Bernard Perraudin, Maurice Perisset, Claude Brunel, Jean-Pierre Céton, Patrice Kirchhofer, Raphaël Bassan, Hervé Delilia, Katherina Thomadaki, Maria Klonaris, Jérôme de Missolz, Raymonde Carasco et bien d'autres.




CJC, Janvier 2003
 








Contact

Collectif jeune Cinéma
11 rue Carpeaux
75018 Paris
France

Tél : 01 44 85 00 72
cjcinema@wanadoo.fr


accueil : http://www.cjcinema.org
recherche catalogue : http://www.cjcinema.org/fcatalogue.htm
agenda : http://cjcinema.org/fagenda.htm

Contact : Sarah Darmon

 


haut de page
------------
Autres pages

voir les archives programmation