page éditée le 22/08/02
dernière mise à jour : le 16/07/03

> principales structures francophones-----> autres structures francophones-----> structures non francophone

[english]

accueil---recherche---cinéastes---films---textes---entretiens---festivals---pratique---annuaire ---liens---go

cineastes.net

 

ZebraLab/Genève
— labo artisanal —

présentation
autres activités
petite histoire
filmographie de Zebralab
contact






Présentation
haut de page

ZebraLab est une association qui regroupe une dizaine de personnes
et qui permet l'accès au matériel en "do it yourself" à toute personne intéressée.

Actuellement, nous pouvons développer en NB et couleur (+ labo photo), faire du tirage contact et optique (S8 + 16mm), du montage S8 et 16mm, des projections...

Nous sommes en train de mettre en place une infrastructure pour pouvoir faire le pont entre l'argentique et le numérique : télécinéma haute définition (appareil photo sur truca qui envoie les images 2k directement sur disque dur). Ensuite, montage numérique puis sortie vidéo ou kinescopage en 35mm (avec Laika à Genève).

Plusieurs films en 16mm on été produits entre 2001 et août 2002 (ainsi que des installations et performances), et dès que le nouveau labo sera opérationnel, les projets en cours d'écriture pourront être réalisés avec tous les moyens dont on peut rêver (ou presque...)





 

Autres activités
haut de page


- 2 stagiaires d’été au labo, 2003

- Projet d’intervention dans la manifestation les Yeux de la Ville, sept. 2003

- Stages d'initiation au développement Super-8 avec l'ECAL, Ecole Cantonale d’Art de Lausanne, 2003

- Stages de cinéma Super-8 en collaboration avec les Activités Culturelles de l’Université, 2003.

- Installations et films d’animation réalisés par des femmes, galerie Forde à l’Usine, 2002.

- Subventions de la Ville et de la Loterie Romande pour « updater » le matériel digital/vidéo, 2002

- Programme de films Super-8 à Kaserne, festival Vidéoex, Zürich 2000

- La bourse d’aide à la création de la Ville de Genève permet l’acquisition de matériel, 1999.

- Invitation de Cécile Fontaine et projection de ses films, coproduit avec l’ESAV, 1999.

- Workshop et présentation de Zebralab à la Rote Fabrik, Zürich 1998.

- Invitation et projection des films de Michel Favre à Vrak/Arquebuse, Genève 1998.

- Présentation de films du labo à Artamis, Spoutnik en orbite, 1998, ainsi que dans le cadre des rencontres des labos indépendants.

- Accueil du cinéaste hollandais Karel Doing et présentation du Studio Eén de Rotterdam, 1996.









Petite histoire
haut de page

Zebralab existe depuis 1995 :

Suite à la constitution en 1995 d'un réseau de laboratoires de cinéma indépendants en Europe, des cinéastes, des artistes et des étudiants de l’Esav (École Supérieure d’Art Visuel, devenu depuis l’ESBA), aménagent un laboratoire à l’aide de dons en matériel, de matériel de récupération et avec beaucoup d’énergie et de débrouillardise.

L’installation immédiate du laboratoire au 13 rue de l’Arquebuse, squatt d’ateliers de l’association Babylon, a permis la réalisation d’un certain nombre de films (ci-dessus).

Bénéficiant de l’aide de l’atelier MTK à Grenoble nous investissons une salle de bains et une cuisine : nous récupérons un bon nombre de matériel qui n’est plus utilisé dans les laboratoires professionnels. Dès lors, il est devenu possible de réaliser des films avec une plus grande liberté d’expérimentation (tant au niveau artistique que pratique), et ceci sans grands moyens financiers.

Les objectifs en 1995 :

L’idée de rassembler des ressources matérielles et de partager les expériences de travail (pour réduire les coûts, augmenter la créativité) s’est révèlée fructueuse.

L’atelier est ouvert en libre accès : la mise à disposition de l’infrastructure et de nos expériences permet de former et de rendre autonomes les membres et les nouveaux adhérents.

Les années passent…

Sortie d’école

Un second souffle :

Passage à Artamis

Possibilité d’aménagement pour le long terme :

Chantier de l’îlot 13, et participation à la Maison des Habitants en 2002

Il s’agit aussi de préciser qu’un projet de cette nature est le premier à voir le jour en Suisse.

Cette pratique en essor dans d’autres pays s’avère en outre nécessaire face aux prix prohibitifs pratiqués par les laboratoires professionnels.

Il va sans dire qu’un bon nombre de personnes comptent sur l’existence de Zebralab pour pouvoir réaliser des films qui auraient beaucoup de peine à se faire autrement. La demande est grandissante et la motivation en est d’autant plus forte…

 

 

 






Filmographie de Zebralab
haut de page


Multiples projections
du collectif Loopmatic, duo de Caroline Suard et Stéphane Detruche.
Parmi les plus récents : Datatransmission 1.6, Cinédanse, A crying game…etc


"Rêves de nuit de grand vent"
de Birgit Schiemann 16mm, 25 i/s, couleur, en cours de réalisation 2003


"L’homme bolide"
de Catherine Tissot
16mm, expé animation, en cours de réalisation, 2003.

"Les noctambules" de Sophie Watzlawick S-8 transféré en vidéo, kinesc. en 16mm, 8 min, n/b, son opt, 2002.

"M44" d’Aurélie Doutre 16mm, 4min, n/b, son opt, 2001.

"Léopold" de Sophie Watzlawick S-8 transféré en vidéo, kinescopé en 16mm, 25i/s, n/b, 12 min, muet, 2001.


"Quatre baisers" de Nicolas Lieber projection-installation Super-8 à la Parfumerie, Bâtie 2000.


"jeuX d'étéS" de Sophie Watzlawick S-8, n/b, 2 min., son part (minidisc), 2000.


"Le voyage” de Birgit Schiemann 16mm, 25 i/s, n/b, 26 min, son mag, 2000.



"De Aden à Addis-Abeba" de Sophie Watzlawick et Sandra Roth, animation, 16mm, 6min, son mag, 1999


"éol" d’Aurélie Doutre Super-8 transféré en DV couleur, 4 min 30, muet, 1999.


"Du vent pour les vaches"
de Caroline Suard
16mm, 25 i/s, n/b, 19 min, son mag, 1998.

"Un îlot dans la ville" d’Ulrich Fischer 16mm, 25 i/s, n/b et couleur, 12 min, son mag, 1998.

"Un comportement correct se paye" de Fenja Abraham et Lea Jaecklin

"Korrektes Verhalten zahlt sich aus" - 16 mm, 24 i/s, n/b, 33 min, son mag, 1998.
Au choix: version française ou allemande

"6 jours à Paris" de Denis Rollet Super-8, 18 i/s, couleur, son mag, 3 min, 1998.

"Sans titre 2" de Catherine Tissot 16 mm, 25 i/s, n/b, 7 min, son mag, 1997.


"Balagan Sud"
de Denis Rollet
Super-8, 24 i/s, n/b et couleur, son séparé, 18 min 30, 1997.

"Submersion" de Birgit Schiemann 16 mm, 25 i/s, n/b et couleur, 6 min, son tape audio, 1997.

"Genève samedi après-midi" de Catherine Tissot Super-8, 18 i/s, couleur, 3 min, silent, 1997.

"Séquences" de Catherine Tissot installation Super-8, entrée du cinéma Spoutnik

"H2O" de Caroline Suard Super-8, 9 i/s, n/b et couleur, 9 min, silent, 1996.

"mandelmond" de Franziska Walt Super-8, 18 i/s, n/b et couleur, 6 min, son mag, 1996.

"feux d'artifices" de Catherine Tissot Super-8, 9i/s, n/b, 5 min, silent, 1996.

"Sans titre 1" de Catherine Tissot 16 mm, 18 ou 24 i/s, n/b et couleur, 5 min, silent, 1995.

"Rappel des oiseaux" d’Ulrich Fischer Super-8, 18 i/s, n/b, 7 min 30, silent, 1995.

Etc…

 

Catherine Tissot et Ulrich Fischer, août 2002. / maj avril 03








Contact

ZebraLab
14 rue Montbrillant
1201 Genève
Suisse

tél  : 0041 22 734 69 81
fax : 0041 22 734 69 83

email: labo@zebralab.info
site : http://www.zebralab.info


haut de page
-------------