page éditée le 18/07/03
dernière mise à jour : le 18/07/03

> sommaire des textes.................. > sommaire des entretiens

[english]

cineastes.net déménage : retrouvez cette page sur http://www.exprmntl.net
accueil---contact---recherche---structures---cinéastes---films---textes---entretiens---festivals---pratique---agenda---annuaire ---liens---go

cineastes.net

Quelques citations

"Imaginons un œil qui ne sait rien des lois de la perspective inventée par l’homme, un œil qui ignore la recomposition logique, un œil qui ne correspond à rien de bien défini, mais qui doit découvrir chaque objet rencontré dans la vie à travers une aventure perceptive."
Stan Brakhage - in Métaphores et vision

"inventer une alternative au capitalisme pour sauvegarder une totale indépendance esthétique"
J M Bouhours - in l’Art en mouvement, p15

"Le cinéma doit devenir purement et simplement une affaire de cinéaste"
Germaine Dulac (1924)

"Nous nous appelons les kinoks pour nous différencier des 'cinéastes', troupeau de chiffonniers qui fourguent assez bien leurs vieilleries... NOUS déclarons que les vieux films romancés, théatralisé et autres ont la lèpre... NOUS affirmons que l'avenir de l'art cinématographique est la négation de son présent... NOUS épurons le cinéma des kinoks des intrus : musique littérature et théâtre..."
Dziga Vertov - Nous
La première version de ce manifeste fut publiée en 1922 par Aleksei Gan

"Le montage c’est le style. Un cinéaste qui ne monte pas lui-même est traduit dans une langue étrangère"
Jean Cocteau - Entretiens sur le cinématographe - Belfond, 1973, Ramsay Poche Cinéma - p 70

"On peut faire des films de toutes les manières possibles. Il n'y a pas une pratique (dominante) qui dicterait et imposerait la juste manière de faire un film…"
Yann Beauvais - Cécile Fontaine : le cinéma décolle in Cinéma du Musée, Paris Centre Georges Pompidou, 1994 - réédition du texte in Poussière d'image, Paris expérimental, 1998

"Par ailleurs, le cinéma est une industrie"
André Malraux - in Esquisse d’une psychologie du cinéma - 1946 ; réed in La nouvelle revue française, n° 520 spécial cinéma, Gallimard Mai 1996

"des arts inséparables d’un moyen mécanique d’expression"
André Malraux - in Esquisse d’une psychologie du cinéma - 1946 ; réed in La nouvelle revue française, n° 520 spécial cinéma, Gallimard Mai 1996

"Le vrai bonheur du cinéma c'est quand il ne se passe strictement rien au niveau du scénario, c'est à dire le cinéma …/… qui n'est plus du tout lié a des besoins de narration. Ce besoin prouve qu'il y a quelque chose qui cloche, toujours.”
Alain Bergala - extrait d’un entretien radiophonique

"C'est sans doute un des paradoxes de la Nouvelle Vague débutante d'avoir tourné tous ses films d'affirmation, entre 1959 et 1962, avec une technique qui ne correspondait pas vraiment à son projet esthétique. Ni au plan du son : la volonté d'inscrire dans leur films le langage contemporain vivant, le tournage en décors naturels, les bruits de la rue, eût exigé la prise de son synchrone ; ni au plan de l'image : finalement ils ont tourné en 35 mm des films qui exigeaient l'"esprit" du 16 mm : légèreté, mobilité, discrétion."
Alain Bergala - in La couleur en cinéma, sous la direction de Jacques Aumont

"Il a fallu attendre 1968, pour que le CNC reconnaisse le 16 mm comme un format professionnel"
Alain Bergala
- in La couleur en cinéma, sous la direction de Jacques Aumont

"Une petite misère de notre nerf optique, un choc, vingt-quatre images lumineuses par seconde. Entre ces images, le noir, mais notre nerf optique n’enregistre pas le noir. Qu’elles se taisent ou qu’elles parlent, ces ombres s’adressent directement à la chambre qui est en moi la plus secrète"
Ingmar Bergman - Laterna Magica - Ingmar Bergman, Gallimard, 1987


"Le son va dans le domaine de l’image et réciproquement"
Artavazd Pelechian - in Confrontations, Femis 1993 - p 51

"En présence de deux plans importants, porteurs de sens, je m’efforce non pas de les rapprocher, ni de les confronter, mais plutôt de créer une distance entre eux"
Artavazd Pelechain - in Trafic, printemps 1992, p 97.
(texte plublié dans le catalogue du festival de Nyons en octobre 1989)

"La couleur donne de la force à tes images. Elle est un moyen de rendre plus vrai le réel. Mais pour peu que ce réel ne le soit pas tout à fait (réel), elle accuse son invraisemblance (son inexistance)."
R. Bresson - Notes sur le cinématographe - Gallimard 1975; réed. 1993; Folio n°2705 - Notes 1950-1958; p113.

"Si la lumière meurt les couleurs meurent également."
L. B. Alberti - De Pictura - Macula Dédale 1992; réed. 1993; I,2; p193.







haut de page
-------------

Envoyez nous vos citations préférées (avec indications précise de la source), elles seront publiées ci-dessus.