page éditée le 09/02/04
dernière mise à jour : le 09/02/04
----
> sommaire des textes.................. > sommaire des entretiens

[english]

cineastes.net déménage : retrouvez cette page sur http://www.exprmntl.net
accueil---contact---recherche---structures---cinéastes---films---textes---entretiens---festivals---pratique---agenda---annuaire ---liens---go


cineastes.net

Les coopératives françaises de distribution du cinéma différent et expérimental
Présentation de la table ronde

— 14 décembre 2003 —


Rendez-vous à tous ceux qui participent à la vie de la galaxie expérimentale (cinéastes, programmateurs, diffuseurs, public) pour analyser, ensemble, les perspectives d'avenir pour les coopératives françaises de distribution.

La suppression imminente des emplois-jeunes, salariés des coopératives, est-elle synonyme de la disparition de ces structures ? Comment continuer le travail accompli et sauver le patrimoine qu'elles ont accumulé et conservé depuis 30 ans ? Comment se situer, ensemble, dans l'environnement culturel ?

Nous devons activer et mener en commun cette réflexion pour dresser un état des lieux.

A nous de réagir et de trouver des solutions en collaboration avec les institutions qui nous soutiennent.

La table ronde est ouverte aux interventions libres et aux questions que, peut-être, vous vous posez déjà.

Elle se tiendra dans le cadre du 5ème festival des cinémas différents de Paris, le dimanche 14 décembre à 14h au cinéma La Clef (21, rue de La Clef 75005 Paris M°Censier-Daubenton).




Ci-dessous, l'ordre du jour
:

Les coopératives françaises de distribution du cinéma différent et expérimental

Collectif Jeune Cinéma, Light Cone, Cinédoc/Paris Film Coop et Heure Exquise !

1) Point sur le manifeste " expérimental ? c‚est pas mon genre ", 1 an après, quel bilan pouvons nous tirer de cette initiative de regroupement des structures dites " expérimentales " ? (Présenté par Nicolas Rey (l'Abominable) et Colas Ricard (cineastes.net )

2) Approfondissement du point 7 du manifeste consacré à la distribution et recherche de solutions concrètes concernant ce domaine:

- Historique des coopératives autogérées, dans quel contexte sont-elles nées et quel fût leur développement depuis les années 70. (Présenté par Frédérique Devaux, réalisatrice, enseignante, historienne.)

- Tour de table par les intéréssés: leurs spécificités (leur fonds, leur patrimoine), qu‚est ce qui les rapproche (leur fonctionnement), l' avenir de ces structures (problèmes et solutions).

3) Contribution des cinéastes distribués (Vivianne Ostrovski, Stéphane Marti etc..), leur relation à la coop, leurs remarques et leurs attentes.

4) Quelques programmateurs parleront de leur utilisation des coopératives. l'intérêt pour leur activité de travailler avec nous.

l'environnement culturel aussi connait des changements, dans quelles conditions continuerons- nous à travailler ensemble? (Brent Klinkum de Transat Vidéo, Marie-Hélène Breuil de Work in progress, Braquage, etc...)

5) Distribution non-commerciale / législation.

Comment pouvons nous accéder au réseau des exploitants traditionnels, avec quel statut spécifique pour les films ? (Intervention de Jacky Evrard (ciné 104 à Pantin))

6) La survie des coopératives est compromise par la suppression des Emploi-Jeunes. La même difficulté se pose pour le secteur associatif culturel en général, quelles sont les solutions envisagées par le ministère de la culture et celui de l'emploi ? l'aprés Emploi-Jeune. (Présentation par Luc Delarminat de l'association Opale)

Depuis le début du programme NSEJ (emploi jeune), Opale aide des réseaux culturels (musiques actuelles, arts de la rue…) ou des associations à chercher des solutions quant à la pérennisation des emplois-jeunes. Dans ce cadre, Opale fera un point sur le programme NSEJ dans secteur culturel.

7) Position des institutionnels, comment appréhendent-ils le problème, peuvent-ils palier ces difficultés ?

Quelles solutions "alternatives" envisager ensemble ?



Collectif Jeune Cinéma, décembre 2004.







haut de page
------------

voir aussi le manifeste