page éditée le 13/06/03
dernière mise à jour : le 13/06/03

> sommaire des textes.................. > sommaire des entretiens

[english]

cineastes.net déménage : retrouvez cette page sur http://www.exprmntl.net
accueil---contact---recherche---structures---cinéastes---films---textes---entretiens---festivals---pratique---agenda---annuaire ---liens---go

cineastes.net

Manifeste pour un mouvement cinématographique conscient



1- L'objectivité c'est la mort.

Nous affirmons l'importance de notre point de vue, qui découle de nos positions.
Nous nous consacrerons avec autant d'acharnement à la défense de ces positions qu'à leur perpétuelle remise en question.

2- Le cinéma du peuple n'existe pas : créons-le.

Nous dénonçons le caractère pléonastique de l'expression "cinéma militant", dont nous combattons l'emploi.
Le cinéma est toujours militant ("Le cinéma est une arme"), et il milite presque toujours pour la réaction lorsqu'il est inconscient. Nous voulons créer un cinéma conscient.
Ce cinéma sera toujours proche des enjeux réels du monde, en étant constamment libre et novateur dans sa forme et dans le choix de ses sujets.


3- L'art n'est jamais une parenthèse dans la réalité.

"La cinéphilie n'est pas un rapport particulier au cinéma, c'est un rapport au monde à travers le cinéma" (Serge Daney).
Il faut mettre en place les éléments - tant théoriques que pratiques - capables de détruire l'autosatisfaction bourgeoise qui mine le cinéma depuis des décennies.


4- La fonction critique.

Nous séparons la critique "conseil" (intérêt immédiat : quels films voir ?) de la critique en tant que recherche théorique permanente (intérêt pour l'avenir : quels films faire ?).
Nous privilégions bien évidemment la seconde, sans mépriser la première.


5- Combattre le totalitarisme de l'inculture.

Il est inacceptable que le "robinet d'eau tiède" qu'est la télévision soit le premier instrument de déconscientisation de la population.
Nous nous prononçons pour :
* l'interdiction de toute publicité, qui constitue une agression permanente.
* la nationalisation de toutes les chaînes de télévision privées. Des artistes dirigeront le processus de changement des programmes.
* la gratuité du cinéma.
* la formation au décryptage des différentes formes d'images dans le cadre de l'enseignement général obligatoire.


Mouvement cinématographique conscient, juin 2003

 




haut de page
-------------