page éditée le 27/06/03
dernière mise à jour : le 14/11/03
----
> sommaire des textes

[english]

cineastes.net déménage : retrouvez cette page sur http://www.exprmntl.net
accueil---contact---recherche---structures---cinéastes---films---textes---entretiens---festivals---pratique---agenda---annuaire ---liens---go

cineastes.net

Le Forum Social chez Vivendi
Coordination pour un autre cinéma
— Texte collectif —


> télécharger ce texte en .doc

.

Dans le cadre de la préparation du Forum Social Européen de novembre 2003, la coordination Pour un autre cinéma, qui travaille depuis plusieurs semaines à mettre sur pied des séminaires de réflexion et une programmation, est consternée d'apprendre que le secrétariat d'organisation du Forum Social Européen et les représentants des collectivités locales ont passé un accord avec les multiplexes Pathé et Gaumont. Les raisons de ce choix se sont fondées sur des critères de pure modalités pratiques…Mais, attention! il est bien évident qu'en prêtant gratuitement ses salles d'Ivry-sur-Seine aux organisateurs du forum sur l'eau, la société Pathé espère se donner à bon compte une image de groupe ouvert aux idées nouvelles et aux préoccupations citoyennes de ses spectateurs potentiels. Ce paravent permet de mieux masquer la marchandisation générale de la culture, des médias, du cinéma, de l'eau, etc… qui permet à ces multinationales de créer des profits considérables tout en dissimulant habilement leur stratégie de domination et d'exclusion.

.

Notre coordination s'est créée à partir de l'évidente nécessité de montrer les nombreux films qui posent des questions sociales et politiques aux délégués européens et aux franciliens qui viendront se rencontrer et débattre à Saint Denis, Paris, Ivry et Bobigny au mois de novembre. Les films que nous souhaitons montrer sont tous issus de structures de production et de diffusion indépendantes. Ces structures artisanales animées par des réalisateurs, des producteurs, des distributeurs, des programmateurs tous passionnés par une certaine idée du cinéma sont indispensables à la diversité et à l'indépendance des expressions cinématographiques. L'uniformité des productions des multinationales est en complète contradiction avec la conception du cinéma indépendant qui se veut libre, culturellement riche et socialement utile. Brider cette force de création c'est fabriquer un cinéma qui ne prend plus en compte les différentes cultures, les différentes manières de voir et de comprendre le monde. Les multiplexes sont le symbole de l'uniformisation et du formatage d'un cinéma dont le seul but est d'attirer un maximum de spectateurs-consommateurs dans ces temples de l'industrie du spectacle.

 

Or, il existe encore en région parisienne un parc extraordinaire de salles indépendantes et/ou publiques qui permet aux cinéphiles de découvrir des films du monde entier. Dans un esprit de culture et de communication, des directeurs de salles font un travail d'accompagnement très pertinent pour sensibiliser le public à des films d'Art et Essai, de Recherche ou expérimental. Ces films proposent un autre regard sur le monde que nous souhaitons mettre en perspective dans une programmation spécifique pour le FSE.

.

Par ailleurs, comment comprendre le fait que, toutes les initiatives culturelles vont devoir fonctionner sur le principe du bénévolat, alors que le multiplexe Gaumont de Saint-Denis va bénéficier d'une partie du financement de la manifestation ? Nous sommes choqués de constater que la signature d'un accord entre le Forum Social Européen et des multinationales n'a apparemment soulevé aucune question éthiques et politiques au sein du secrétariat d'organisation.

.

Voilà pourquoi nous appelons la profession à se mobiliser pour :

.

.

À L'INITIATIVE DE : Comité d'entreprise de la Caisse d'épargne - Le Centre Culturel La Clef - Voir&Agir - L'association des Cheminots Cinéphiles - Canal Marches - Le Magic Cinema de Bobigny — Association Ivryenne pour le Cinéma - Le cinéma Images d'Ailleurs - Attac Paris IXeme et Xeme - La Revue Documentaires - La Cathode - Le cinéma Le Trianon de Romainville/Noisy le sec- - A.D.D.0.C. — Association Cinéma Public - Co-errances -Collectif Bellaciao - Les Ecrans Documentaires - Alliance Ciné — ISKRA — Le Carrefour des Festivals — l'Espace Jean Vilar — L'Ecran de St Denis — ACRIF - Cineastes.net - Le Cinéma Barbizon — Cinémas 93 — Cinessonne — ACID — Un cinéma , du côté des enfants — Syndicat Français de la Critique Cinéma - Association des Spectateurs des Cinémas Utopia de St Ouen l’Aumône et de Pontoise — Cinéffable….

Signatures individuelles : Romain Slitine — Luce Vigo — Emile Breton — Dominique Moussard — jean Paul Armangau — Thierry Lebas…

Vous pouvez signer ce texte - merci de le faire circuler au plus grand nombre.

Contact: Cinema public : 01 45 46 23 44 (Demandez Reginald HOFFMANN)

e-mail: cineju94@club-internet.fr




***






Signez la pétition contre un Forum Social Européen dans les multiplexes Pathé et Gaumont

Dans le cadre de la préparation du Forum Social Européen de novembre 2003, la coordination Pour un autre cinéma, qui travaille depuis plusieurs semaines à mettre sur pied des séminaires de réflexion et une programmation, est consternée d'apprendre que le secrétariat d'organisation du Forum Social Européen et les représentants des collectivités locales ont passé un accord avec les multiplexes Pathé et Gaumont. Les raisons de ce choix se sont fondées sur des critères de pure modalités pratiques…Mais, attention! il est bien évident qu'en prêtant gratuitement ses salles d'Ivry-sur-Seine aux organisateurs du forum sur l'eau, la société Pathé espère se donner à bon compte une image de groupe ouvert aux idées nouvelles et aux préoccupations citoyennes de ses spectateurs potentiels. Ce paravent permet de mieux masquer la marchandisation générale de la culture, des médias, du cinéma, de l'eau, etc… qui permet à ces multinationales de créer des profits considérables tout en dissimulant habilement leur stratégie de domination et d'exclusion.

Non au Forum Social Européen dans des multiplexes !

.

A renvoyer par mail cineju94@club-internet.fr

Par la poste : Association Cinéma Public 23 rue Emile Raspail Bat 1B 94110 Arcueil



Texte Collectif, juin 2003






Appel aux salles de cinéma indépendantes
Coordination pour un autre cinéma
— Texte collectif —



La coordination pour un autre cinéma qui s'est réuni à partir d'avril pour proposer une programmation cinéma et des séminaires de réflexion dans le cadre du Forum Social Européen a fait circuler un texte dans le courant du mois de juin pour alerter la profession cinématographique et le Comité d'Initiative Français sur la contradiction de l'organisation du Forum Social Européen dans les complexes Pathé d'Ivry-sur-Seine et Gaumont de Saint-Denis. Suite à une réunion avec le Secrétariat d'Organisation du Forum Social il a été décidé de créer un groupe de travail pour étudier les alternatives aux complexes pathé-Gaumont.

Ces réunions ont permis d’aboutir au retrait du Gaumont de St Denis du FSE. Les bonnes volontés des membres de la coordination Pour un autre cinéma, des étudiants, des intermittents et beaucoup de motivations ont permis de trouver une solution au Gaumont de St Denis. Cette première victoire ne doit pas nous contenter et nous empêcher de rechercher des alternatives à l’organisation du FSE dans le multiplex Pathé d’Ivry.

Le Secrétariat d’Organisation du FSE va proposer de reprendre la programmation cinéma que nous mettons en place dans son programme officiel. Il nous paraît crucial que les salles indépendantes de la région parisienne se mobilisent pour donner une vraie dimension politique et culturelle au Forum Social Européen. Pour la première fois la dimension culturelle est représentée au sein d’un FSE, il est évident que le parc de salles d'Art et Essai et indépendant existant à Paris ne doit pas rester en dehors de cet événement majeur. C'est l'occasion d'affirmer la présence du cinéma dans les futurs forums par une programmation associée de projection et de débat de société.

Par ailleurs, nous organisons un séminaire dont les débats s’articuleront autour de trois thèmes : La censure de la liberté de création et d’information critique

La détérioration des conditions de production et la précarisation des conditions d’exploitation.

La fermeture de l’accès au public des espaces de diffusion indépendants ouverts à la diversité des œuvres et aux débats critiques.

 

Il est important que l’ensemble des salles, des associations, des collectifs qui mettent en place une programmation cinéma spécifique pour l’organisation du FSE nous la communique pour qu’elle soit d’intégré dans le programme officiel FSE. Nous rappelons ici que la date impérative est le 7 octobre.

 

Merci de nous soumettre vos réactions, vos propositions de salles et vos films.

 

La coordination pour un autre cinéma
Cinéma Public
52, rue Joseph de Maistre
Cineju94@club-internet.fr

           

 



Texte Collectif, novembre 2003


> télécharger la programmation cinéma 2003 du FSE en .doc






haut de page
-------------